Accueil >>
HOME
(Miniature) Le Journal des Bleues : Cazaute remet ça
Photo : Eric Morelle / Marcq-en-Baroeul Media
02/03/2021
Le Journal des Bleues : Cazaute remet ça
Déjà MVP la semaine dernière, Héléna Cazaute a une nouvelle fois été récompensée, meilleure joueuse de la rencontre remportée ce week-end par le leader de Ligue A, Mulhouse, à Marcq-en-Baroeul.
Ligue A

Alors qu’on semble se diriger vers un match à deux pour le titre de champion de France entre Mulhouse et Béziers, désormais nettement détachés en tête du classement de la Ligue A, la Mulhousienne Héléna Cazaute affiche la grande forme au bon moment, comme l’atteste sa deuxième désignation consécutive comme MVP. Déjà en vue la semaine précédente à Saint-Raphaël (24 points), la réceptionneuse/attaquante de l’équipe de France a remis ça le week-end dernier à l’occasion de la victoire de l'ASPTT à Marcq-en-Baroeul (25-15, 25-23, 25-21) pour le compte de la 21e journée, avec une feuille de stats parfaite : 21 points, un taux de réussite offensif redoutable (74%), 4 aces et 3 blocs !

Mulhouse possède désormais quatre points d’avance sur Béziers qui, sans doute fatigué par ses efforts européens de la semaine (succès 3-2 sur Galatasaray en demi-finale aller de la Coupe de la CEV), a dû remonter deux sets (18-25, 23-25, 25-14, 25-22, 15-7) pour s’imposer à Mougins, l’équipe de Pauline Martin (10 points dont 4 blocs).

Nantes, exempt de cette journée, a perdu sa troisième place, dépassé par Le Cannet et Cannes : le Volero, avec Amandine Giardino, a dominé en trois manches le Stade Français Paris-Saint-Cloud (25-20, 25-14, 29-27) – pour lequel Odette Ndoye (10 points) et Nina Stojiljkovic étaient titulaires. De son côté, le Racing, avec Chloé Mayer titulaire (8 points), Isaline Sager-Weider sur le banc, a battu en quatre sets (25-21, 25-22, 14-25, 27-25) Venelles, malgré les 17 points dans les rangs aixois d’Amélie Rotar (38% en attaque, 2 blocs).

Dans les autres matchs, l’équipe de l’IFVB, France Avenir 2024, emmené notamment par Leïa Ratahiry (14 points) et Jade Defraeye (12 points dont 4 blocs), a réussi à prendre un set à Vandoeuvre-Nancy (17-25, 25-22, 13-25, 16-25), Chamalières et Juliette Gelin (76% de réceptions positives) ont été dominés à Istres (25-21, 25-23, 25-19), défaite également pour Saint-Raphaël, avec Lara Davidovic (13 points) et Margaux Bouzinac (6 points) titulaires, sur le terrain de Terville-Florange (25-19, 25-18, 25-22).

Etranger

72 points pris sur 72 possibles, seulement 8 sets perdus en 24 matchs, Conegliano a achevé dimanche une saison régulière en Serie A1 plus que parfaite par une victoire 3-1 à Chieri (25-23, 22-25, 25-23, 29-27), grâce notamment à la très bonne prestation de la pointue tricolore Lucille Gicquel, meilleure marqueuse de la rencontre avec 23 points (41% en attaque, 4 blocs, 2 aces). Place désormais aux playoffs pour Conegliano qui disputera avant cela la demi-finale retour de la Ligue des champions mercredi face à Scandicci (victoire 3-2 à l’aller) puis les quarts de finale de la Coupe d’Italie contre Busto Arsizio une semaine plus tard.

En Pologne, une partie de la 21e et avant-dernière journée de la saison régulière a eu lieu ce week-end : sans Juliette Fidon Lebleu, Rzeszow a provisoirement repris la tête du classement suite à sa victoire 3-2 à Bydgoszcz (20-25, 22-25, 25-18, 25-22, 15-13), la formation d’Alexandra Dascalu (12 points). Pour Bydgoszcz, neuvième au classement, cette défaite sonne le glas de ses espoirs de terminer parmi les huit premiers et donc de disputer les playoffs.
 Il ne peut en effet plus rattraper le huitième, Kalisz, vainqueur de son côté en quatre sets (25-23, 23-25, 25-15, 25-20) de Legionowo, l’équipe de Julie Oliveira Souza (10 points, 30% en attaque), qui occupe la sixième place.

En Espagne, on jouait le week-end dernier le Final Four de la Coupe de la Reine à Las Palmas de Gran Canaria. Las Palmas, avec ses Françaises Victoria Foucher (16 points, 36% en attaque) et Lisa Arbos (17 points, 67% en attaque, 1 ace), a battu samedi en demi-finale La Laguna, la formation de Lisa Jeanpierre (12 points), en cinq sets (25-16, 21-25, 25-22, 23-25, 15-9). Dimanche, les 25 points de Victoria Foucher (40% en attaque, 1 ace) – Lisa Arbos, remplaçante, a inscrit 2 points – n’ont pas suffi, puisque la Coupe a été remportée par Alcobendas au terme d’une finale accrochée (25-19, 14-25, 22-25, 25-20, 15-13).