Accueil >>
HOME
13/06/2018
La FFVolley signe la charte des 15 engagements éco-responsables
Lundi dernier à Paris, Eric Tanguy, président de la FFVolley, a fait partie des signataires de la charte des 15 engagements éco-responsables qui vise à faire du respect de l’environnement un critère essentiel de la bonne organisation des grands événements sportifs.
Lundi 11 juin, réunis par Laura Flessel, ministre des Sports et Isabelle Autissier, présidente du WWF France, des comités d’organisations, des comités de candidature, des fédérations, dont la FFVolley représentée par son président Eric Tanguy, et des organisateurs de plus de 130 événements nationaux ou internationaux organisés en France et de 50 événements locaux, ainsi que les gestionnaires de plus de 20 grands équipements sportifs français se sont engagés au travers de la charte des 15 engagements éco-responsables au Muséum National d’Histoire Naturelle, à Paris.

Ces accords ciblent 15 objectifs chiffrés visant à faire du respect de l’environnement un critère essentiel de la bonne organisation des grands événements sportifs et de la gestion des équipements sportifs. 
L’alimentation et les achats responsables, le recyclage des déchets, la maîtrise des consommations d’eau et d’énergie, la mobilité durable, la préservation de la biodiversité mais aussi l’accessibilité et la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes dans les postes à responsabilité constituent les axes forts de ces engagements.

"Le sport se doit de contribuer à la préservation de notre environnement et à la construction d’une société durable et équitable", a confié Laura Flessel, tandis qu'Isabelle Autissier a ajouté : "Il y a plus d’un an, le Ministère des sports lançait, en partenariat avec le WWF France, la charte des 15 engagements éco-responsables. Aujourd’hui, ce sont 45 organisations et fédérations sportives qui signent pour près de 130 événements sportifs nationaux et internationaux et plus de 50 événements sportifs locaux. Ce succès est le signe d’un engagement fort des acteurs du sport en France pour l’environnement. Collectivement, nous pouvons concevoir des événements qui laissent un héritage positif".